13 février 2012

Bilan espagnol

L’Espagne, en tout cas ce que j’en ai vu – la côte méditerranéenne – est très séduisante: mer, montagne, paysages, soleil…

[flickr id= »6777570701″ thumbnail= »medium » overlay= »true » size= »large » group= »article » align= »none »]

Dans l’ensemble y faire du vélo est plutôt agréable, et les pistes cyclables en nombre, pas encore suffisant, mais ça semble bien progresser.

Pour cela un très bon point à la région de Valence. Tout petit bémol: si l’infrastructure est là, elle pourrait être mieux valorisée par des panneaux indiquant les différentes directions.

Mauvais point à la Costa del Sol qui ferait mieux de s’appeler Costa de las Autovias.

 

Beaucoup de campings le long de la côte, ouverts même en hiver – surtout après Barcelone. Et qui trouve-t-on dans ces campings ? Des retraités allemands pour la plupart dans leurs campings car. Quelques retraités anglais aussi.

Mais en plus de ces campings, beaucoup, énormément de béton. Trop. Certaines réalisations, notamment à flanc de collines sont hideuses. Une partie de ces installations semblent avoir plus de 30 ans, et ont très très mal vieillies. Ajoutons à cela que l’hiver certaines villes touristiques sont désertes et un peu lugubres.

Heureusement, certaines zones ont été préservées. Ainsi il reste de grands espaces naturels magnifiques, en particulier la rencontre de la montagne et de la mer.

Coups de coeur: Barcelone, Grenade et le parc naturel Cabo de Gata Nijar

[flickr id= »6777606377″ thumbnail= »medium » overlay= »true » size= »large » group= »article » align= »none »]

Quelques chiffres sur l’Espagne:

  • 1635 kilomètres de vélo
  • 2 crevaisons
  • 2 jours de pluie sur 30 jours

Expressions les plus entendues:

  • ! Que chula !
  • ! Mira ! Mira !
  • ? Muy comodo, no ?
  • Bon viatje / Buen viaje

Expressions les plus employées:

  • ? Abierto o cerrado ?
  • poco a poco

 

[flickr id= »6777529835″ thumbnail= »medium » overlay= »true » size= »large » group= »article » align= »none »]

 

Derniers jours en Espagne:

Lundi 30 janvier:

Petite journée, j’en ai encore plein les jambes de l’avant veille. Parti tard de Grenade, je m’arrête après de belles montées dans un camping au bord d’un lac.

Kilomètres du jour: 45

Mardi 31 janvier:

Il fait -3° ce matin, à 900m d’altitude. Mais le soleil est là, et les montées vont vite me réchauffer.

Passage à 1125m d’altitude, mon plus haut point espagnol, et ensuite 1125m de descente jusqu’à Velez-Malaga ! Génial !

Kilomètres du jour: 77

Mercredi 1er février:

Routes tranquilles jusqu’à Malaga.

Ensuite ça devient impossible: autoroute ou autoroute. Je choisis de prendre le bus jusqu’à Algeciras.

Kilomètres du jour: 73

Jeudi 2 février:

Départ avant le jour vers Tarifa pour aller prendre le ferry vers le Maroc.

Malheureusement la route n’est pas avec moi gros cols à 300m d’altitude, et le temps non plus: grosse pluie.

J’arrive tout de même à Tarifa, et profite d’une dernière bière 😉

Ferry jusqu’à Tanger, camping, et visite de la ville

Kilomètres du jour: 26

2 comments to Bilan espagnol

Leave a Reply